Logo-Jen-arrache.jpg

J’en arrache ! est un projet de sensibilisation qui s’adresse aux résidents vivant aux abords du Coteau Sainte-Geneviève dans la Ville de Québec. Ceux-ci sont appelés à déceler la présence d’espèces exotiques envahissantes sur leur terrain et invités à les remplacer par des arbustes indigènes. Des formations visant à les aider à se débarrasser de ces plantes indésirables leur sont offertes à même le coteau. Aussi, une brigade citoyenne sera mise sur pied afin que les efforts de maîtrise de ces plantes exotiques se poursuivent au fil des années.

Vous êtes un citoyen qui habite aux abords du Coteau Sainte-Geneviève? Retirez une espèce exotique envahissante de votre terrain et nous vous remettrons gratuitement un arbre ou un arbuste pour la remplacer! Contactez-nous pour voir si vous êtes admissible : 418-522-006 poste 3123 / jenarrache@cre-capitale.org.

Qu’est-ce qu’une espèce exotique envahissante?

Les espèces exotiques envahissantes sont des plantes provenant d’un autre pays qui poussent maintenant ici. Appréciées pour leur qualité ornementale, elles ont généralement été introduites comme plantes de jardin. Toutefois, elles ont rapidement pris de l'expansion et se sont échappées des platebandes.

 Berges d'une rivière colonisées par la renouée du Japon (fleurs blanches) et l’impatiente glanduleuse (fleurs roses). ©Lamiot

Berges d'une rivière colonisées par la renouée du Japon (fleurs blanches) et l’impatiente glanduleuse (fleurs roses). ©Lamiot

 Roseau commun remplaçant graduellement la quenouille, une plante indigène très utile.

Roseau commun remplaçant graduellement la quenouille, une plante indigène très utile.

Ces plantes exotiques remplacent peu à peu les plantes de nos milieux naturels québécois. Selon l’Union internationale pour la conservation de la nature, les espèces exotiques envahissantes sont la deuxième menace mondiale pour la biodiversité.

Il est important de protéger la flore de nos milieux naturels. Ce livret est un outil d’information pour vous aider à identifier et à éradiquer les différentes espèces exotiques envahissantes.

 

Attention!

Chaque espèce exotique envahissante nécessite qu'on ait recours à une technique particulière pour l'éradiquer. Il est donc important que vous suiviez les instructions appropriées. L’arrachage seul peut stimuler la croissance de la plante ; il faut toujours essayer d'extraire les racines. Certaines espèces peuvent pousser à partir d’un petit bout de plant oublié au sol. Veillez donc à ramassez tous les fragments et à les mettre aux ordures dans un sac de plastique résistant. Il ne faut jamais jeter une plante exotique envahissante (même déracinée) dans la nature ni la composter.

Pourquoi agir chez moi?

 Pousses de renouée du japon à travers l’asphalte © Wiseknotweed.com

Pousses de renouée du japon à travers l’asphalte © Wiseknotweed.com

N’attendez pas qu’elles vous échappent!

  • Ces plantes peuvent causer des dommages à votre propriété et à la nature environnante.

  • Il est impossible de maîtriser la croissance d’une espèce exotique envahissante chez vous. En taillant la plante ou en vous débarrassant des fragments sur votre terrain, vous risquez de créer de nouvelles pousses.

  • Certaines espèces sont porteuses de maladies et d’autres libèrent des toxines qui nuisent aux autres plantes.

  • Si vous avez une plante exotique envahissante sur votre terrain, vous devez agir sans tarder, car plus la colonie est grosse, plus il est difficile de la déloger.

  • Grâce à des actions simples, mais répétées et exécutées avec minutie, vous pourrez vous en débarrasser.

 

Envie d'en faire plus?

Suivez la page Facebook Conseil régional de l'environnement - Région de la Capitale-Nationale pour connaître les dates de nos formations gratuites sur les espèces exotiques envahissantes cet été et rencontrer des voisins qui vivent le même problème que vous.


Suivez la page Facebook Les amiEs du Coteau Ste-Geneviève pour vous joindre à une équipe de bénévoles qui prennent soin de ce boisé urbain.

 

 

Ce projet a été réalisé grâce à la contribution de la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement.

 

En partenariat avec les organisations suivantes :

VDQ_rgb.png
PNG logo verdir et divertir.png
 

Les amiEs du Coteau Sainte-Geneviève

 
Sarah.Verret.jpg

Sarah Verret
Chargée de projets - Foresterie urbaine et espèces exotiques envahissantes
sarah.verret@cre-capitale.org